Chimère
 
1997. Hauteur 0,80 m. Longueur 1,60 m. Bois et métal. Animal imaginaire construit à partir d'un cadre de vélo comportant de grands yeux paraboliques qui peuvent s'éclairer ou clignoter.


« Cette révolution que vous voyez est une chimère », écrivait en 1821 Chateaubriand à Madame Récamier. Révolutionnaire rime avec chimère. Chimère rime avec éphémère. Ephémère ne rime pas avec Société de consommation, mais elle en est l’essence même. La Chimère de CBenoît est la fille monstrueuse d’une société qui a tué Dieu pour aduler les Gangsters modernes, ceux-là même que chante si bien Mc Solaar. Cette Chimère, fille de nos détritus, aurait-elle quelque chose à nous dire ? « Et vous, déshabillez-vous ! » ordonnait la sulfureuse Mylène Farmer. Oui, quittons pour un temps les masques de notre société chimérique afin de répondre à la seule et vraie question. Qui, du roi ou du bouffon, est le plus fou ? Ou, si l’on préfère : qui, de l’industriel pollueur ou de l’artiste récupérateur, est le plus sage ?

Bruno Chenique

Haut